Quelles études pour intégrer les métiers de l’environnement ?

metiers de l'environnement

La question environnementale concerne de plus en plus de monde, y compris dans le monde du business. Les emplois verts se développent fortement, par conséquent les formations liées aux métiers de l’agronomie, de l’environnement et du développement durable sont également en augmentation chaque année.

Des filières courtes au cursus d’ingénieur, il existe aujourd’hui, une grande quantité de formation pour toutes les spécialités : aménagement des espaces, métiers de l’eau, gestion et protection de la nature, etc.

Le Bac STAV

Avant l’université, il est déjà possible de s’orienter vers les métiers de l’environnement, grâce notamment au bac STAV (Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant) qui propose de préparer les élèves à une poursuite d’études. Pour ceux qui décident dès la seconde de choisir l’option écologie agronomie territoire et développement durable, c’est évidemment une continuité logique. On y étudie les matières générales comme le français, les langues vivantes ou les mathématiques mais aussi des matières comme l’homme et le monde contemporain, les espaces, territoires et société ou la science et technologie des équipements. Le Bac STAV comprend également une période de 8 semaines de stage.

Au total, 224 établissements proposent le bac techno STAV en France. On en retrouve 25 en Rhône-Alpes, 19 en Bretagne et 16 dans les Midi-Pyrénées. Pour en savoir d’avantage : http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Lycees/Bac-techno-STAV-sciences-et-technologies-de-l-agronomie-et-du-vivant-agronomie-alimentation-environnement-territoires

BTS et filières courtes

La poursuite des études des métiers de l’environnement peut se faire grâce aux études techniques que sont les BTS, BTSA ou DUT. Il existe une dizaine de de BTS différents et 3 DUT :

BTS / BTSA :

  • Hygiène propreté environnement
  • Géologie appliquée
  • Fluides énergies environnement
  • Gestion et protection de la nature
  • Métiers de l’eau
  • Gestion et maîtrise de l’eau
  • Aménagements paysagers
  • Anabiotec (Analyses biologiques et biotechnologiques)
  • ACSE (Analyse et conduite de systèmes d’exploitation

DUT :

  • génie biologique
  • génie thermique et énergie
  • hygiène sécurité environnement

Licence et écoles d’ingénieurs

A l’université, il est beaucoup plus difficile de suivre une filiale environnement qui propose une approche concrète des métiers existants. Pour des études longues, il est préférable de s’orienter vers des écoles d’ingénieurs ou les écoles spécialisées comme l’EME (École des métiers de l’environnement), l’ISE (Institut supérieur de l’environnement), l’ENGEES (École nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg) et l’ENSEGID (École nationale supérieure en environnement, géoressources et ingénierie du développement durable).

Il existe aussi des écoles d’ingénieurs en agronomie bien réputées. Les admissions sont évidemment réalisées sur dossier.

Quel métier pour l’avenir ?

Les débouchées sont de plus en plus nombreuses tant les emplois verts se multiplient. Hydraulicien, garde forestier, technicien d’exploitation de l’eau, et bien d’autres encore. Il s’agit d’un secteur encore « vert », dans tous les sens du terme, le sensibilisation est croissante mais n’a pas encore atteint sa plénitude. Les enjeux sont grands et les réalisations encore plus intéressantes à mener.

Parmi les chiffres existants, l’Onisep nous dévoile que les emplois liés à l’environnement en Bretagne représentent 405 000 postes.

Les solutions pour travailler dans un métier dont la préoccupation est l’écologie et l’environnement existent et elles se multiplient. Les filières environnementales représentent un secteur d’avenir qui ne devrait cesser de grandir dans les années futures.

 

 

 

 

Comments
  1. 5 années ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :